C&C

C&C en bref C&C est un logiciel de web shop réalisé en PHP et MySQL. Il a été réalisé dans le cadre d’un cours d’informatique et permet la mise en place d’un site de commerce très simple. Il ne prend pas en compte les systèmes de paiement, ni les normes de sécurité. Ce logiciel est […]

C&C en bref

C&C est un logiciel de web shop réalisé en PHP et MySQL. Il a été réalisé dans le cadre d’un cours d’informatique et permet la mise en place d’un site de commerce très simple. Il ne prend pas en compte les systèmes de paiement, ni les normes de sécurité.

Ce logiciel est une bonne base pour comprendre comment une telle interface fonctionne, ou comment il peut être intéressant de réfléchir à un projet du début jusqu’à la fin. Cependant, il ne doit pas être utilisé en production.

Illustration

Flowchart

1.         Le client se connecte.  La question de savoir s’il possède déjà un compte ou non est traitée plus loin dans le dossier, et visible sur la figure « Figure 2 – Business process du compte client »).

2.         Le client recherche l’article qu’il souhaite acheter : il va alors naviguer à travers les différentes pages de notre site, entre promotions, nouveautés et tendances !  Il peut également effectuer une recherche simple avec un mot-clé, ou une recherche avancée en stipulant un ou plusieurs critères, tels que le prix. Lorsque le client trouve un article qui l’intéresse, il clique dessus et arrive sur une page lui étant dédiée, comprenant une description détaillée de celui-ci.

3.         L’article souhaité est-il disponible ?

Si oui, une icône de caddie s’affiche proposant au client d’ajouter ce produit au panier (étape 4). Si le produit n’est pas disponible, un avertissement empêche l’ajout au panier en expliquant son indisponibilité. Le client poursuit alors sa recherche (étape 2).

4.         L’article est ajouté au panier.

5.         Le client souhaite-t-il continuer ses achats ?  Après avoir ajouté son article au panier, le client peut décider s’il souhaite retourner à l’étape 2 afin de continuer ses achats ou s’il souhaite passer à l’étape suivante.

6.         Page « récapitulatif commande » : après avoir décidé de mettre fin à ses recherches, le client arrive sur une page regroupant l’ensemble de ses achats et lui affichant le prix total qu’il devra payer. À côté de chaque article se trouvent différentes icônes lui permettant notamment de faire varier la quantité désirée du produit ou encore de le supprimer du récapitulatif et donc du panier.

7.         Le client valide-t-il sa commande ? À la fin du récapitulatif, il pourra décider de valider sa commande ou de continuer à lui apporter des modifications.

a.         Si oui, la commande est transmise au vendeur (8).

b.         Si non, le client peut continuer de la modifier.

VENDEUR

8.         Le vendeur, s’étant préalablement connecté, reçoit la commande dans son interface.

9.         Le vendeur accepte-t-il la commande ? Une fois reçue, il décide de la traiter ou non.  Même s’il est peu probable que le vendeur refuse de traiter la commande, il pourrait décider de ne pas le faire pour une raison qui lui appartient.

a.         S’il accepte la commande, il passe à l’étape 10.

b.         Si non, le client reçoit un mail d’annulation (étape 10b) lui expliquant les raisons pour lesquelles sa commande ne pourra finalement pas être traitée, lesdites raisons ayant été inscrites par le vendeur.

10.       Le vendeur prépare la commande : il s’assure de rassembler tous les produits désirés par le client. Le cas échéant, il envoie un mail au client expliquant l’annulation de la commande (étape 10b).

11.       La commande est terminée.

12.       Le client reçoit un mail d’invitation à venir chercher sa commande.

13.       Le client vient chercher sa commande : il n’aura plus qu’à venir la récupérer au point de collecte, comme l’indique le principe du « click and collect ». Le paiement s’effectuera au comptant.

14.       Le vendeur confirme la collecte : lorsque le colis a bien été retiré par le client, le vendeur l’indique dans sa base de données afin de clôturer la commande de façon définitive.  À ce moment-là, la commande reste encodée dans le système, et le « total commandes » du client est augmenté du montant de la commande.  Cela permet au vendeur, par exemple, de visualiser ses meilleurs clients et leur accorder une réduction.

Equipe

C&C a été mené avec :

Charlotte Denoel – Clara Polidor – Lucie Quaedpeerds – Margaux Simon

Retour en haut